Par exemple, les racines absorbent l’eau et les nutriments, elles assurent l’ancrage dans le sol/substrat, elles peuvent servir d’organes de stockage et offrent un hébergement en microbiologie (rhizosphère).

Le système racinaire est, dans un état vital, capable de s'adapter aux conditions de croissance. Dans des conditions sèches, par exemple, une plante investira plus d'énergie dans la production d'un système racinaire étendu. Lorsque les racines sont endommagées (lors du repiquage, par exemple), la plante tente de réparer cela le plus rapidement possible en réduisant la croissance en surface, voire en l’arrêtant, afin que toute l’énergie disponible puisse être investie dans la réparation des racines.

Qu'est-ce qui inhibe la croissance des racines ?

Il existe deux types de facteurs qui inhibent la croissance des racines :

Les facteurs biotiques (dérivés d'organismes vivants):
Les facteurs biotiques peuvent avoir un impact négatif sur la culture. Il y a par exemple les maladies ou les ravageurs ou le fait que les racines et les plantes soient attaquées par les insectes et/ou les infections fongiques.

Les facteurs abiotiques (facteurs environnementaux):
Cela concerne des facteurs tels que la quantité/présence de : eau, lumière, carbone, oxygène et nutriments. Mais le pH du sol, sa structure, les dommages mécaniques et les variations de température sont également des facteurs pouvant freiner la croissance des racines.

Qu'est-ce qui stimule la croissance des racines ?

Un producteur peut stimuler la croissance des racines de façon optimale en plantant la plante sur un sol suffisamment structuré avec des organismes vivants et en offrant une nutrition adéquate. On sait qu'une bonne disponibilité du phosphate est importante pour le développement des racines.

De plus, divers processus hormonaux dans la plante influencent le développement racinaire. La plante produit des substances d’avertissement (déclencheurs) qui initient des processus physiologiques importants de la plante. Certaines de ces substances d’avertissement sont les suivantes :

  • Gibbérelline (GA): favorise la germination et la croissance initiale, promouvoir l’élongation de la tige, et est très important pour la floraison et la fructification.
  • Auxine: stimule le développement racinaire et l'émergence de nouvelles racines latérales.
  • Cytokinine: favorise la capacité de récupération, favorise la division cellulaire et donc une nouvelle croissance.

Pour stimuler le développement racinaire, nous avons le produit Root & Shoot dans la gamme. Outre des nutriments équilibrés, ce produit contient également des extraits d’algues, des acides aminés, des vitamines, des acides humiques et fulviques qui favorisent le développement racinaire.

Produits pertinents

S’applique à