L’oignon (Allium cepa) est par nature une plante bisannuelle. La première année est caractérisée par la formation du bulbe, suivie par l’abaissement (la disparition) des feuilles, après quoi la culture entre en dormance. La deuxième année, la plante fleurit. Pour la culture commerciale des oignons, seule la première année compte comme année de production. La culture de l’oignon repose sur deux méthodes de culture basées sur le matériel de départ : celle des oignons de semence et celle des plants d’oignons. Aux Pays-Bas, environ 75 % de la culture est constituée d’oignons de semence et 25 % de plants d’oignons. La culture de l’oignon comporte un certain nombre de phases de croissance critiques qui sont primordiales pour le rendement et la qualité finale et qui seront expliquées ci-dessous.

Choisir un stade pour obtenir + d'infos

Stade 1 Préparation de la culture
Stade 1

Préparation de la culture

Soiltech n’a pas de produits spécifiques pour ce stade.

Stade 2 Semailles/Plantes
Stade 2

Semailles/Plantes

Les oignons sont de préférence cultivés sur des sols légèrement argileux et salins dans un système en sillons sur des lits de 1,5 mètre de large avec 5 lignes par lit. En fonction des conditions météorologiques, les oignons sont semés ou plantés vers la fin du mois de mars ou au début du mois d’avril.

Lorsqu’il germe, l’oignon forme une seule racine primaire, qui est remplacée en peu de temps par plusieurs fines racines formées à partir du bulbe. La racine des oignons est caractérisée comme étant « superficielle et limitée » jusqu’à une profondeur maximale de 60 cm, la grande majorité des racines se trouvant dans les premiers 15-20 cm.

Soiltech n’a pas de produits spécifiques pour ce stade.

Stade 3 Formation des feuilles
Stade 3

Formation des feuilles

L’augmentation de la température au printemps déclenche la formation des feuilles. Outre la température, la vitesse à laquelle la plante forme de nouvelles feuilles est également déterminée par la densité de la plante et la disponibilité de l’eau et des nutriments.

Pour une formation optimale des feuilles, il est important de stimuler les plantes à produire autant de feuilles vertes (chlorophylle) que possible. Une quantité suffisante d’azote, de magnésium, de fer et de manganèse favorise la formation de chlorophylle. En raison de l’enracinement limité des oignons, il est utile de fournir ce supplément de nutriments par le biais de la pulvérisation foliaire. La gamme d’engrais foliaires de Soiltech incluant des éléments organiquement complexes est une solution idéale :

Application foliaire – Optima Leaf-Mn : 1,0 litre/ha

Application foliaire – Optima Leaf-Fe : 1,0 litre/ha

Produits pertinents

Stade 4 Formation du bulbe
Stade 4

Formation du bulbe

Dès que la phase de formation du bulbe commence, le plant d’oignon cesse de produire de nouvelles feuilles. C’est à ce moment que les feuilles commencent à former une gaine, qui sert d’organe de stockage. La formation des bulbes est stimulée par :

  • La durée du jour ; chaque variété a une durée minimale de jour spécifique. Pour les variétés d’oignons d’Europe occidentale, ce délai est généralement d’environ 16 heures, et il est atteint vers la mi-mai.
  • La température ; plus la température est élevée, plus la formation du bulbe commence rapidement.
  • Une disponibilité suffisante des nutriments et de l’eau

Comme la croissance subit de nombreux changements pendant la formation des bulbes, il est conseillé de fournir à la culture des oligo-éléments supplémentaires. L’engrais foliaire Optima Leaf-Trace de Soiltech contient du fer, du manganèse, du zinc, du cuivre, du bore et du molybdène ainsi que des composants organiques qui stimulent la croissance.

Application foliaire - Optima Leaf-Trace : 1,0 litre/ha

Produits pertinents

Stade 5 Bulbaison
Stade 5

Bulbaison

Lorsque les feuilles sont matures, de plus en plus de sucres et de nutriments sont transportés vers le bulbe, ce qui le fait gonfler. À ce stade, l’oignon a un besoin très élevé en potassium (K). Le potassium joue un rôle essentiel dans le transport des sucres et des nutriments avec le flux de sève. La pulvérisation foliaire de potassium pendant la bulbaison de l’oignon est importante, car les plantes ne peuvent absorber le potassium que par l’humidité du sol. Un problème courant est que si les conditions sont trop humides pendant la culture, cela favorise la lixiviation du potassium (c’est notamment le cas sur les sols sableux). Dans des conditions sèches, l’humidité du sol, et donc la disponibilité du potassium pour les cultures, diminue rapidement. Par conséquent, si une carence en potassium survient pendant la bulbaison, cela a un effet négatif immédiat sur la quantité et la qualité des produits à récolter.

Soiltech a développé le produit Optima Leaf-K, composé de potassium organiquement complexé, spécialement pour la bulbaison. Contrairement aux autres engrais foliaires à base de potassium, Optima Leaf-K a une faible valeur EC, un pH neutre et est facile à mélanger avec d’autres agents dans le réservoir.

Pulvérisation foliaire - Optima Leaf-K : 5 litres/ha, appliquer 3x

Produits pertinents

Stade 6 Abaissement des feuilles
Stade 6

Abaissement des feuilles

À mesure de l’évolution de la bulbaison et du déplacement des sucres, la culture autour du col s’affaiblit. Par conséquent, le feuillage de la récolte pend, ce qui donne lieu à l’utilisation du terme « abaissement ». C’est un signe évident de maturation et de perte de feuillage. Les conditions météorologiques (vent, température), la pression des maladies et la disponibilité de l’eau et des nutriments déterminent ensemble le moment où la culture est prête à être récoltée.

Soiltech n’a pas de produits spécifiques pour ce stade.

Recevoir des résultats de test spécifiques ? Demander les résultats du test.