La culture des céréales se caractérise par un cycle de vie complet : les céréales sont semées et après un cycle de culture complet, les graines nouvellement formées sont récoltées. Par conséquent, toutes les cultures céréalières ont une phase végétative et une phase générative, avec un certain nombre d’étapes de culture distinctes. Il est important de bien reconnaître les stades de la culture pour fertiliser au moment adéquat. En effet, fertiliser en fonction du stade de la culture se révèle être plus efficace que sur la base de la durée de la culture ou de la date du calendrier.

Choisir un stade pour obtenir + d'infos

Stade 1 Préparation des cultures
Stade 1

Préparation des cultures

À ce stade, le travail du sol est particulièrement important. Un sol bien aéré et humide est propice à la croissance des racines et à l’absorption d’eau et de nutriments. Une quantité suffisante d’argile, de chaux et de matière organique favorise les propriétés physiques et chimiques du sol.

SoilTech n’a pas de produits spécifiques pour ce stade.

Stade 2 Semis
Stade 2

Semis

Pendant la période de semis, il convient de créer les conditions propices à un développement uniforme des cultures. La préparation du lit de semence, les conditions de semis, le temps et le système de semis sont des éléments essentiels dans ce cas. Pour le développement des cultures, il est préférable que les plantes commencent à pousser au début de l’hiver. Cela améliore la résistance au gel et accélère le développement au printemps.

SoilTech n’a pas de produits spécifiques pour ce stade.

Stade 3 Croissance (ou germination et éventuellement développement des racines)
Stade 3

Croissance (ou germination et éventuellement développement des racines)

La germination commence à partir du moment où la semence absorbe de l’eau. Cela déclenche la formation du point de croissance et des radicelles. Au stade de la germination, trois feuilles se forment et, sous terre, les radicelles connaissent une forte progression jusqu’à une profondeur de 40 à 50 cm.

SoilTech n’a pas de produits spécifiques pour ce stade.

Stade 4 Tallage
Stade 4

Tallage

Le tallage se caractérise par la formation de pousses (pousses latérales, chacune ayant son propre point de croissance). Ces pousses se développent à partir des bourgeons axillaires des premières feuilles formées. Parallèlement, un système racinaire large et ramifié se forme pendant la phase de tallage. Les racines adventives nouvellement formées assurent l’ancrage de la culture et une absorption adéquate de l’eau et des minéraux du sol.

Stade 5 Élongation de la tige (ajout par rapport au calendrier alimentaire)
Stade 5

Élongation de la tige (ajout par rapport au calendrier alimentaire)

La période d’élongation de la tige ne dure que quelques semaines. Le développement de la culture durant cette phase aboutit à une production élevée de biomasse de tiges et de feuilles. Pour une production élevée, la plante a besoin de beaucoup d’assimilés et, de préférence, d’une forte activité de photosynthèse.

De plus, le cuivre est un élément indispensable lors de l’élongation de la tige. Une carence en cuivre entraîne une forte réduction de la production de lignine (poussière de bois), ce qui peut se traduire par des tiges plus molles et un plus grand risque de verse. Avec deux à trois pulvérisations de 1,0 l/ha d’Optima Leaf-Cu, la culture reçoit suffisamment de cuivre.

Produits pertinents

Stade 6 Épiaison
Stade 6

Épiaison

À la fin de l’élongation de la tige, la plante entre dans la phase générative et l’épiaison commence. Sous l’influence d’une forte activité de croissance, le point de croissance de la tige se transforme en épi. Au cours de ce processus, de nombreux assimilés et nutriments sont nécessaires.

Le cuivre, en particulier, est un oligo-élément essentiel dans cette phase, car une carence en cuivre peut entraîner un mauvais remplissage des épis (ce qu’on appelle les épis vides). Une pulvérisation foliaire avec 1,0 l/ha d’Optima Leaf-Cu résout ce problème.

Produits pertinents

Stade 7 Remplissage des grains et maturation
Stade 7

Remplissage des grains et maturation

La phase de remplissage des grains se caractérise par une forte croissance des grains et la maturation de la culture par la mort des feuilles et des chaumes. Dans un premier temps, le poids du grain augmente considérablement, puis la teneur en humidité du grain diminue, de sorte qu’il devient dur et peut être stocké pendant une longue période. Les grains sont l’organe de stockage de la plante et contiennent beaucoup de protéines et de glucides. La fertilisation peut être utilisée pour contrôler la relation entre les protéines et les glucides dans le grain.

Stratégie 1 : se concentrer sur les protéines

L’azote est un composant essentiel des protéines, jusqu’à 80 % de l’azote absorbé se retrouve finalement dans le grain.

Stratégie 2 : se concentrer sur les glucides

Le potassium est très important pour obtenir une bonne sève et stimule le transport des glucides vers le grain. Afin d’améliorer le transport des glucides vers le grain, il est recommandé d’appliquer plusieurs pulvérisations foliaires avec 2,5 à 5 l/ha d’Optima Leaf-K.

Produits pertinents

Recevoir des résultats de test spécifiques ? Demander les résultats du test.